Nos membres sont nombreux à  nous demander conseil  pour  trouver un logement rapidement et sereinement en arrivant à Londres. La recherche peut en effet être longue et laborieuse si vous n’adoptez pas les bons réflexes et n’entraînez pas votre œil à la détection des arnaques. Sites internet, logement temporaire, contrat, deposit… Nous vous donnons toutes nos astuces pour trouver rapidement votre cocon londonien.

Sachez d’abord que trouver un logement qui vous convient à Londres -une des villes aux loyers les plus chers du monde- demande de l’investissement et de l’organisation. Consacrez chaque jour du temps à votre recherche et privilégiez l’utilisation de votre ordinateur  pour naviguer avec plus d’aisance entre les nombreux onglets que vous serez amené à ouvrir. No worries, nous sommes là pour vous guider !

 

Quand commencer votre recherche ?

La tentation de réserver un logement depuis la France peut-être grande tant on appréhende parfois l’expatriation à Londres. Attention ! Diverses agences anglaises que vous pourriez être amené à contacter à distance jouent de votre anxiété et de votre ignorance du marché anglais pour vous faire signer des contrats à distance, sans vous faire visiter, pour des chambres trop chères qui seront souvent décevantes.

S’il vous semble néanmoins impératif d’avoir votre logement avant d’arriver, faites visiter les chambres par quelqu’un de confiance vivant sur place pour vous assurer de leur qualité.

Nous vous conseillons personnellement de réserver un logement temporaire pour une ou deux semaines (Auberge de jeunesse, Air Bnb, hotel…) depuis lequel vous effectuerez vos recherches d’emploi et de logement définitif. Ainsi, vous vous rendrez mieux compte des quartiers qui vous plaisent, des distances, et serez disponibles pour visiter les chambres rapidement.

 

Ou trouver les offres intéressantes ?

Pas de secret, la grande majorité des offres de logement disponibles à Londres sont maintenant centralisées sur quelques plateformes en ligne. SpareroomGumtreeRoomgo, Zoopla… autant de sites qui permettent aux propriétaires particuliers et aux agences de diffuser leurs offres gratuitement.  Créez-vous un compte sur deux ou trois plateformes, rentrez vos critères de recherche (budget, quartier, nombre de colocataires…) et activez l’alerte e-mail, pour recevoir quotidiennement les nouvelles offres qui répondent a vos exigences. Si vous n’en recevez pas suffisamment, élargissez quelque peu vos critères de localisation ou publiez directement une annonce de « recherche » sur ces mêmes sites, dans laquelle vous décrirez votre chambre idéale  et indiquerez le moyen de vous contacter.  Les propriétaires viendront directement vers vous !

Sachez que la plupart de ces sites vous donnent la possibilité de payer pour accéder aux offres dès leur publication : c’est l’accès « early bird », souvent autour de £10 la semaine.  C’est une offre intéressante vous permettant de découvrir les annonces dès leur publication au lieu d’attendre une semaine avec l’offre gratuite.

Un bon moyen de trouver des annonces peut aussi être de rejoindre « Le Cercle Des Français A Londres », groupe Facebook de la communauté française londonienne sur lequel sont régulièrement postés des bons plans logement et des retours sur les services des agences londoniennes. N’hésitez pas à poser vos questions sur le mur du groupe, un esprit de solidarité y règne et vous trouverez quelqu’un pour vous renseigner.

 

Quelles zones privilégier ?

Il ne  faut pas négliger l’importance de la zone dans laquelle vous habiterez. En effet, plus vous traversez de zones, plus le prix des transports en commun augmente. Comprenez que louer une chambre peu chère en zone 5, mais devoir payer l’abonnement de métro mensuel pour les zones 1 à 5 à £230,40  pour aller travailler ne sera peut-être pas rentable. Le mieux reste encore d’avoir trouvé son emploi avant son logement pour orienter ses recherches vers les quartiers environnant son lieu de travail. Autrement, les zones 2 et 3 restent centrales, l’abonnement pour les transports en commun y est raisonnable  et il est possible d’y trouver des chambres abordables, surtout dans la partie Est de la ville. Baladez-vous sur les différents sites cités plus haut pour vous faire une idée des quartiers dont les prix correspondent à votre budget. Avec quelques quartiers en tête,  il peut être efficace de contacter les agences de logement locales qui auront certainement des offres exclusives à vous proposer dans les environs.

 

 

Comment distinguer une annonce fiable d’une arnaque ?

 

Si ces sites regorgent d’offres abordables postées par des propriétaires honnêtes, ne baissez jamais votre garde pour autant : si une chambre aux allures de palace est anormalement peu chère, elle est certainement fictive. L’agent vous assurera qu’elle vient d’être réservée et vous proposera d’autres offres de son catalogue, bien moins charmantes.  Méfiez-vous aussi des offres trop « vendeuses » dont les descriptions sont souvent longues, excessivement élogieuses et vous assurent que la chambre sera partie dans la journée. Enfin, peu importe l’allure de l’offre, demandez systématiquement à l’annonceur s’il est un propriétaire privé ou une agence. Dans le second cas, cherchez des avis en ligne sur l’agence, car si quelques plaintes isolées ne sont pas révélatrices de la qualité d’un service, des retours massivement négatifs le sont ! Enfin, certains agents immobiliers vous demanderont de payer une somme d’argent juste pour pouvoir visiter l’appartement, c’est un risque qui ne vaut généralement pas la peine d’être pris.

 

Nos derniers conseils…

 

 

 

NOUS RENCONTRER
Centre Charles Péguy
28 Brunswick Place
N1 6DZ
LONDON
CONTACT
Tel: +44(0)207 014 5230
Fax: +44(0)207 014 5211
info@centrecharlespeguy.co.uk
HORAIRES
Ouverture au public
Lundi 14h-16h30
Mardi à Jeudi 10h-12h30
14h-16h30
Vendredi 10h-12h30
NOS SPONSORS